Actualités

Communiqué

Le jeudi 3 novembre 2016

Chères Tropéziennes, chers Tropéziens, chers amis,

Compte tenu du contexte sécuritaire, le problème qui s’est posé à nous était de savoir s’il convenait de maintenir deux des manifestations les plus importantes et symboliques de notre calendrier événementiel, les Voiles de Saint-Tropez et la grande braderie. Au vu des retombées économiques et médiatiques considérables de ces deux événements et de l’importance de ne pas céder à la menace terroriste, j’ai décidé avec l’adhésion des membres de mon équipe municipale qu’il importait que les Voiles et la grande braderie puissent avoir lieu comme à l’accoutumée.
Ceci impliquait qu’en plein accord avec les services de l’Etat et les organisateurs de ces manifestations des mesures exceptionnelles soient prises en mettant en place notamment un dispositif de type « fan zone », impliquant d’importantes restrictions en matière de circulation, de stationnement et de contrôle des accès à un périmètre sécurisé.
Mis à part quelques désagréments qui seront corrigés l’an prochain, je crois pouvoir dire que ces deux manifestations ont connu un très grand succès en raison notamment de l’efficace concertation que nous avons menée, tous ensemble, élus, représentants des services de l’Etat, forces de l’ordre et organisateurs.
Je tiens à souligner l’effort important que la Ville a consenti pour la sécurisation de ces deux manifestations, avec la mobilisation d’une trentaine d’agents municipaux, policiers et volontaires, ainsi que d’une quarantaine de vigiles, ce qui représente un budget de plus de 60 000 euros. C’est à ce prix que ces deux événements ont pu être maintenus.
Je tiens à remercier tous ceux qui ont participé et contribué à la mise en place de ces dispositifs, à commencer par mon adjointe au commerce Sylvie Siri et le conseiller délégué à la sécurité Michel Perrault, assistés en cela par les services de la Ville, en coordination avec les responsables de la Gendarmerie nationale et les organisateurs des deux événements, André Beaufils et toute l’équipe de la Société nautique d’une part, et l’Esprit village autour de ses chevilles ouvrières Brigitte Schaming, Kathy Schlouch, Pascal Bonnet pour la braderie, et Serge Malapelle pour les Voiles, d’autre part.
Je tiens aussi à remercier les commerçants et tous les acteurs économiques de notre cité, ainsi que l’ensemble des Tropéziennes et Tropéziens, qui ont parfois subi des désagréments tout en comprenant que le contexte sécuritaire nous imposait ces mesures exceptionnelles. 
Je tiens à féliciter chaleureusement toutes les personnes qui ont participé sur le terrain à la mise en place de ces dispositifs : policiers municipaux, agents bénévoles des services municipaux, vigiles et sapeurs-pompiers, sans oublier les personnels des Bateaux verts.
Enfin, « last but not least », mes plus vifs remerciements s’adressent à la Gendarmerie nationale, notamment au colonel Hermann, au commandant Moura et ses adjoints, qui ont encadré ce dispositif et déployé des renforts conséquents contribuant ainsi au climat rassurant ayant prévalu au cours de ces manifestations.
Je ne voudrais pas oublier Monsieur le sous-préfet Philippe Portal qui a approuvé avec moi les dispositifs mis en place.
Je vous souhaite un bel automne et vous donne rendez-vous sur la place des Lices le vendredi 2 décembre pour l’inauguration de Noël à Saint-Tropez.

Jean-Pierre TUVERI,
maire de Saint-Tropez


Partager cet événement