Actualités

La Sculpture des peintres

Du samedi 7 juillet au lundi 8 octobre 2012
Exposition


Du 7juillet au 8 octobre 2012, l’Annonciade, Musée de Saint-Tropez présentera l’exposition « De Daumier à Giacometti, la sculpture des peintres, 1850-1950 »
 
 
L’aventure de la sculpture du XXe siècle : nombreux sont les peintres qui ont consacré, à un moment de leur vie, leur réflexion dans ce domaine qui leur était apparemment inconnu.
 
Si Honoré Daumier figure le premier sur la liste dans cette exposition, c’est pour indiquer combien la sculpture moderne, celle née d’une autre interprétation, lui doit pour sa liberté et son pouvoir de suggestion. Mais c’est à partir de la révolution de l’Impressionnisme, saisissant l’instantané, que certains peintres ont été intéressés par la sculpture.
Degas tente de capter un geste en mouvement, Renoir, à la fin de sa vie, se tourne vers la sculpture tant sa peinture devenait « plastique ».
Gauguin en bouleverse les règles en réintroduisant la taille directe et s’écarte du langage qui était le nôtre pour révéler la beauté oubliée.
Bonnard et Vallotton excelleront dans des nus modelés dans la terre et figés dans le bronze.
Parmi les fauves, Matisse, surtout, à « fait de la sculpture comme un peintre » c’est-à-dire qu’il a interrogé la sculpture pour y trouver solution à des problèmes picturaux.
Kirchner, à l’inverse, met à nu la peinture et ses bois sculptés sont un retour au primitif.
Pour Derain ou Chabaud, la sculpture est de forme géométrique dans un espace resserré.
Picasso, quant à lui, se servira sans cesse de la sculpture pour vivifier sa peinture.
Braque aura une approche très différente, son œuvre frontale est presque en contradiction avec sa peinture.
Giacometti est-il peintre ou sculpteur ? Il est synthèse des deux mondes.
Arp ouvre un univers autre, onirique, poétique, sensuel.
 
Ainsi, des artistes dont l’histoire retient le rôle éminent et primordial, se sont aventurés dans un monde différent. Ils ont voulu signaler que le peintre pouvait lui aussi tenter une autre analyse et laisser trace d’une autre vie, la cerner, la mettre en volume dans l’espace. Ils ont plus sûrement compris qu’ils devaient, s’ils voulaient rester attentifs à la création, se mettre en difficulté, dans un équilibre plus instable que celui établi dans un langage qu’ils connaissaient trop bien, pour essuyer de remédier à des coutumes et ainsi se frotter à l’inconnu.
 
 
 Parallèlement, exposition de scultpures de Bernar Venet, dans les jardins du Musée.
                                                                                 
 L’Annonciade, musée de Saint-Tropez
 
Place Grammont, 83990 Saint-Tropez
+ 33 (0) 4 94 17 84 10
Horaires : ouvert tous les jours
sauf le mardi
de 10 H à 12 H et de 14 H à 18 H
Prix d’entrée : plein tarif 5 € / tarif réduit 3 €

 



Partager cet événement