Actualités

Vœux du Maire : une priorité, la rénovation du stade d’honneur

Le jeudi 19 janvier 2017

Egalement lors de ses vœux, le premier magistrat a exposé l’état d’avancement du projet prioritaire de la réhabilitation du stade Marcel Aubour.

« Les opérations visant à la rénovation du stade d’honneur Marcel Aubour se poursuivront. En raison d’importantes contraintes fonctionnelles, ce stade ne répond plus aux normes en vigueur et à la règlementation de la Fédération Française de Football. Dans le cadre de notre programme prioritaire de réhabilitation des équipements sportifs, nous nous sommes donc engagés à procéder à une requalification complète de ses équipements. Malheureusement, l’obtention des diverses autorisations nécessaires s’est avérée plus compliquée et plus longue que prévu, ce qui a entraîné un certain retard dans la réalisation de ce projet.
 
Depuis maintenant près de deux ans, l’assistant à maîtrise d’ouvrage que nous avons désigné a travaillé sur la définition du programme technique et la préparation des procédures administratives et règlementaires. Le lancement d’une procédure de concours de maîtrise d’œuvre pour désigner un architecte peut donc maintenant intervenir.
 
Les travaux prévus devraient consister à remplacer le terrain naturel par un terrain synthétique. Les bâtiments existants seraient démolis, ainsi que la partie Est des tribunes et les parties Est et Sud de l’enceinte. Seraient par contre créés un bâtiment regroupant toutes les fonctions d’annexes sportives, de même qu’une loge de gardien, des  places spectateurs  et un espace technique.
Compte tenu des délais des diverses phases de déroulement du projet (permis de construire, dossier de consultation des entreprises, appel d’offre et choix des  entreprises) ces travaux d’un montant estimatif de 1,9 M euros HT, pourraient effectivement débuter fin 2017 pour se terminer fin 2019. L’UST football déjà consultée sur l’estimation de ses besoins continuera à être  étroitement informée et associée tout au long de l’avancement de ce projet. Contrairement à ce qu’a pu prétendre la presse locale suite à l’AG de l’UST football, le torchon ne brûle pas entre la mairie et le club qui n’ont jamais cessé, et continueront, de travailler la main dans la main. »


Partager cet événement