Les chantiers APARE



L’A.P.A.R.E. (Association pour la Participation et l’Action Régionale), par convention, organise à la demande de la Ville, des chantiers de restauration de la Citadelle depuis 1996. Le travail est effectué par des bénévoles originaires de plusieurs pays européens sous le contrôle d’un maçon professionnel et sous la direction de l’Architecte en Chef des Monuments Historiques.

L’A.P.A.R.E. est une organisation européenne de jeunesse et d’éducation populaire agréée par le ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, le ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables et reconnue par la Commission européenne. Implantée en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, depuis 1979, elle a une vocation régionale, européenne et méditerranéenne. L’A.P.A.R.E. est l’une des principales associations de chantiers internationaux de jeunes volontaires du bassin méditerranéen, et elle a réalisé depuis 20 ans, plus de 300 interventions qui ont regroupé plus de 5.000 jeunes, originaires de tous les continents. L’A.P.A.R.E. se caractérise par des chantiers liés à l’espace rural, à la mise en valeur des villages, à la restauration du patrimoine bâti, et à la protection de l’environnement. Au-delà de l’engagement réel que représente un chantier de jeunes volontaires, l’A.P.A.R.E. conçoit également ces chantiers comme un fabuleux outil de découverte authentique de la Provence, et de rencontre amicale entre jeunes issus de tous les pays.

L’A.P.A.R.E. c’est enfin l’alliance de l’engagement personnel de bénévoles et d’une collectivité publique autour d’une action concrète de valorisation du patrimoine.
C’est chaque année, des chantiers sur 23 sites en P.A.C.A. et 3 sites en Afrique du nord.



L’A.P.A.R.E. à Saint-Tropez c’est :

  • des chantiers de jeunes bénévoles internationaux (2 animateurs pour 12 jeunes)
  • 3 à 6 semaines de présence par an (fin août à début octobre)
  • plusieurs centaines de mètres de murs restaurés à la Citadelle depuis 1996
  • un financement: Ville, Région, D.R.A.C., Association des Amis de la Citadelle (en 2006 et 2008)  et des jeunes bénévoles

- De 1996 à 1998 : restauration du parapet d’artillerie du front d’attaque (sommet de la grande enceinte face à la colline du Moulin Blanc).
- En 1999, restauration du parapet de la grande enceinte du bastion de la Ville.
- De 2000 à 2006, restauration des murs du fossé de la grande enceinte face à la Ville. 
- En 2007, l’A.P.A.R.E. a débuté la restauration des murs du fossé (chemin couvert et contrescarpe) face à la baie des Canebiers.
- En 2008, l’A.P.A.R.E. poursuit la restauration des murs du fossé face à la baie des Canebiers.
- En 2009, une partie du mur du fossé est restauré par un premier groupe du 29 août au 12 septembre 2009 et un deuxième groupe du 12 au 26 septembre 2009.
- En 2010, deux nouveaux groupes se relayent du 6 septembre au 1er octobre 2010 pour la restauration du mur du fossé.




Visiter le site de l'Apare:
www.apare-gec.org

Retour à la page de la citadelle