Après La Rochelle l’an dernier, l’association nationale des élus du littoral (ANEL) a choisi Saint-Tropez pour y organiser, du 28 au 30 octobre, ses Journées nationales d’études, un congrès rassemblant habituellement quelque 250 personnes, maires et élus du littoral. Pour cette escale tropézienne, ils étaient près de 300 inscrits à réfléchir, lors de tables rondes et d’ateliers, à des questions se rattachant à une thématique redoutable : « quelles réponses des collectivités face aux changements climatiques ? ».

Cette thématique s’inscrivait dans le cadre des travaux de la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques – la COP 21 – qui se déroulera à Paris du 30 novembre au 11 décembre et dans laquelle notre pays s’est particulièrement investi. En ouverture de ce congrès, qui s’est tenu notamment dans la salle Jean-Despas, le maire Jean-Pierre Tuveri a remercié M. Jean-François Rapin, président de l’ANEL et son conseil d’administration, pour avoir choisi Saint-Tropez comme lieu d’accueil de ces Journées d’études, suite à l’acte de candidature formulé par l’adjoint aux affaires maritimes, Frank Boumendil.

A l’issue du congrès, une centaine d’élus et d’intervenants, dont Gilles Bœuf, conseiller auprès de la Ministre de l’Environnement et président du Muséum d’histoire naturelle, ont profité de l’opportunité pour découvrir le musée d’histoire maritime de la citadelle et le musée de l’Annonciade.

Image 2 - Congrès : les maires du littoral face aux changements climatiques

Image 3 - Congrès : les maires du littoral face aux changements climatiques

Image 4 - Congrès : les maires du littoral face aux changements climatiques

Image 5 - Congrès : les maires du littoral face aux changements climatiques

Image 6 - Congrès : les maires du littoral face aux changements climatiques

Image 7 - Congrès : les maires du littoral face aux changements climatiques

Image 8 - Congrès : les maires du littoral face aux changements climatiques

Image 9 - Congrès : les maires du littoral face aux changements climatiques