La première évocation de la foire de la Sainte-Anne se retrouve dans un document datant exactement du « 7 Thermidor de l’an 9 » ce qui correspond au 26 juillet 1801. Interrompue en 1820, elle est rétablie en 1882. Cette foire, à l’origine « agricole » puis artisanale, était devenue dans les dernières décennies du XXe siècle un simple marché au textile. En 2009, la municipalité a souhaité lui rendre son caractère traditionnel et sa vocation artisanale, en acceptant uniquement les fabricants-producteurs et les artisans créateurs de la région PACA.

Cette année, pas moins de 100 exposants seront présents pour proposer à la vente leurs produits et objets issus de leur production, conformément à la charte de la Ville. Les visiteurs pourront ainsi découvrir tout un éventail de produits traditionnels de l’artisanat d’art provençal : bijoux, décors et senteurs de Provence, poteries et céramiques, mode et accessoires, santons de Provence, produits gastronomiques et biologiques, travail des matériaux nobles, jouets, etc.

 

Jeudi 26 juillet, de 10h à 22h, place des Lices. Entrée libre.