Tout au long de son parcours, l’exposition invite le visiteur à découvrir ou redécouvrir l’histoire qui lie Johnny Hallyday à Saint-Tropez à travers des souvenirs de Tropéziens, des photographies, des objets, une moto ayant appartenu à l’artiste, des extraits d’émissions de radio tournées sur la place des Lices et même une sculpture à taille réelle de « l’idole des jeunes ». Souvenirs, souvenirs Johnny découvre Saint-Tropez dans les années 1960 où il vient passer des vacances festives avec ses amis Eddie Barclay, Eddy Mitchell… Dès son arrivée dans le golfe, il est fasciné par les sublimes villas et rêve d’en avoir une lui aussi. En 1989, le rocker réalise son voeu et fait construire à Ramatuelle la mythique Lorada, magnifique villa sertie dans un parc de deux hectares, qu’il revendra à regret en 2000.

« Johnny Hallyday à Saint-Tropez »,
du 1er juin 2019 au 1er juin 2020.
Musée de la Gendarmerie et du Cinéma de Saint-Tropez, 2 place Blanqui.
Ouvert tous les jours, jusqu’au 13/07
et du 01/09 au 31/10 : 10h à 18h
du 14/07 au 31/08 : 10h à 19h

Crédit photos : MichelLUCCIONI©