Image 1 - «Noche tango» en clôture de l’année de l’Argentine  à Saint-Tropez

C’est dans le cadre inédit de la place de l’hôtel de ville que s’est joué le dernier acte des manifestations entrant dans le cadre de l’année de l’Argentine à Saint-Tropez. La soirée Noche tango, proposée gratuitement par la ville et les organisateurs des Nuits du Château de la Moutte, a comblé les amateurs de danse et les aficionados du bandonéon. Il faut dire qu’avec Juan-José Mosalini, le maître de l’accordéon argentin, et sa troupe, la qualité était au rendez-vous. Un violoniste, un pianiste, un contrebassiste et la voix de la chanteuse Sandra Rumolino ont porté, aux côtés du maître Mosalini, les pas des danseurs virtuoses Maria Filali et Jorge Rodriguez, qui ont été longuement acclamés par la foule.
Voir sur l’agenda

Image 1 - «Noche tango» en clôture de l’année de l’Argentine  à Saint-Tropez

Image 1 - «Noche tango» en clôture de l’année de l’Argentine  à Saint-Tropez

Image 1 - «Noche tango» en clôture de l’année de l’Argentine  à Saint-Tropez

Image 1 - «Noche tango» en clôture de l’année de l’Argentine  à Saint-Tropez