Samedi 27 septembre à 19h30, le maire Jean-Pierre TUVERI et la présidente de l’AIDAC 83 (Association internationale des artistes contemporains) Blanche-Monique PONTET ont inauguré l’édition 2014 du Salon international des artistes contemporains, au rez-de-chaussée de la salle Jean-Despas.

Dans son discours, le premier magistrat tropézien a rappelé que “le Salon international des artistes contemporains fête cette année ses 18 ans. La preuve que, dans notre monde tourmenté, l’art reste une valeur refuge, le territoire privilégié du rêve et de l’émotion.

Ce salon est, à chaque fois, un voyage dans ce territoire, une ouverture sur les multiples rivages de la création et de l’imagination, que nous offrent 41 artistes représentant une dizaine de nationalités et ses univers culturels différents.

C’est là tout le mérite des organisateurs, l’association internationale des artistes contemporains, créée en 1996 par sa présidente actuelle, Blanche-Monique Pontet, que d’attirer des talents venus d’horizons aussi lointains que la Bulgarie, la Colombie ou bien encore le Zimbabwe, qui nous enrichissent par l’originalité et la singularité de notre art.

Je voudrais également saluer l’invitée d’honneur de ce Salon 2014, Cécile de Kock, bien connue des Tropéziens, mais aussi deux grands artistes qui ont marqué Saint-Tropez : Georges Cotos, qui va fêter son centenaire en printemps prochain, et Joséfa Bailleux, qui nous a hélas quitté récemment et à laquelle cette exposition rend hommage.

Je vous souhaite à toutes et à tous, à travers ce bel événement, un voyage riche de découvertes et d’émotions dans ce monde de l’art qui faisait dire à Auguste Rodin : ” L’art, c’est la plus sublime mission de l’homme, puisque c’est l’exercice de la pensée qui cherche à comprendre le monde et à le faire comprendre. “
 

Image 2 - Ouverture du 18e Salon des artistes contemporainsImage 3 - Ouverture du 18e Salon des artistes contemporains