Vendredi 5 juillet, le maire Jean-Pierre Tuveri a inauguré avec Linda et Guy Pieters de la fondation Pieters qui a prêté les œuvres l’exposition estivale de sculptures monumentales de Jean-Michel Folon. « Depuis 2008, la municipalité s’efforce de mener une politique culturelle dynamique et attractive, s’appuyant sur le lustre et la renommée acquis par la ville, a déclaré le premier magistrat. Cette politique ambitieuse s’est traduite par l’ouverture de deux musées, l’un à la citadelle consacré à l’Histoire maritime tropézienne et l’autre dans les locaux de l’ancienne gendarmerie chère à Louis de Funès dédié à la Gendarmerie et du Cinéma de Saint-Tropez. Elle a également permis de mettre l’art au niveau du grand public, notamment par l’organisation d’exposition de sculptures monumentales sur les quais et places de notre ville.C’est ainsi qu’ont été accueillies des expositions consacrées à des artistes aussi renommés que Fernando Botero, Manolo Valdès, Igor Mitoraj, Antoni Clavé, Bernard Bezzina, Niki de Saint Phalle et, l’an dernier, Arman. Dans la lignée de ces noms prestigieux, cette année vous pourrez voir exposer des œuvres d’un artiste aux talents multiples, Jean-Michel Folon.

Le maire a terminé son propos en remerciant très chaleureusement et très sincèrement Linda et Guy Pieters, pour avoir permis le prêt de ces œuvres qui s’intègrent merveilleusement bien dans le décor de nos places et de nos quais. « C’est une vraie fierté de pouvoir exposer des sculptures de Folon à Saint-Tropez et je ne doute pas que les Tropéziens et les milliers de visiteurs qui verront ces sculptures monumentales jusqu’au 20 septembre seront ravis de cette initiative ».

La mire d’Antenne 2

Aquarelliste, peintre, graveur et sculpteur, Jean-Michel Folon révéla son style graphique au grand public dans les années 70 en créant plusieurs génériques animés pour la télévision. Celui de l’émission littéraire Italiques avec la musique du film « À l’aube du cinquième jour » composée par Ennio Morricone, celui du Grand Échiquier et celui de la célèbre mire d’ouverture et de fermeture d’antenne de la chaîne Antenne 2. Tous les téléspectateurs de l’époque se souviennent certainement de ses bonshommes bleus qui s’envolaient sur une mélodie pour hautbois et orchestre.

En juin 1983, Jean-Michel Folon dessina le premier logo d’Apple, « Mr Macintosh ». Hélas pour lui, Steve Jobs le remplaça à la dernière minute par un autre graphiste. En 1989, l’artiste conçut le logo « Les Oiseaux » pour la commémoration de la Révolution française, figurant sur de nombreux timbres et objets commémoratifs dans le monde.

Amis des sculpteurs César, Botero, ou bien encore Arman avec lesquels il collabora, il termina sa vie d’artiste au bord de la Méditerranée entre son atelier à Monaco et son navire Over the rainbow, un yacht des années 30 qui resta longtemps amarré à Saint-Tropez, sur le quai Suffren, en face du bar du Port.  “Le soir, sur le pont-soleil, mes pieds nus perçoivent la respiration de la mer. Je m’abandonne sur le fauteuil venu de Chine. Je regarde le ciel et je me sens milliardaire en étoiles”, déclarait Jean-Michel Folon à propos de son bateau, dont il ne profita hélas pleinement qu’une année après sa restauration en 2004.

Les huit sculptures monumentales sont à découvrir en ville :

  • Fontaine devant le musée de l’Annonciade
  • tête géante sur le môle Jean-Réveille
  • valise transparente contenant un bateau de croisière…
  • Le port, la place de la Garonne, la place Blanqui, les abords de la capitainerie, accueilleront les sculptures.