Départ le 22 juin de Saint-Tropez

L’idée de lancer le TROPHEE BAILLI DE SUFFREN est venue de Henri Christian Schroeder, son créateur et animateur. Cet événement est organisé par le Marenostrum Racing Club, que présidait Christian Benoit, maintenant repris par le navigateur Lionel Péan (voir ci-dessous), agissant en tant qu’entité de coordination auprès des clubs co-organisateurs, la Société Nautique Saint-Tropez, le Yacht Club de Porto Rotondo, le Royal Malta Yacht Club.

Cette épreuve est un hommage au Bailli de Suffren de Saint-Tropez, Vice-Amiral de la Marine Royale sous le roi Louis XVI, Capitaine de la flotte et l’ambassadeur de l’Ordre Souverain de Malte.
Le Trophée du Bailli de Suffren demeure sous l’égide des yachts fondateurs tels l’Analia, Lelantina, Moonbeam III, Orion, Owl, Susanna II, Véronique, Voltera et sous l’égide de la Fédération Francaise de Voile (FFV), la Federazione Italiana di Vela (FIV), de la Malta Sailing Federation (MSF), du Yacht Club de France (YCF), de l’association Française des Yachts de Traditions (AFYT) et de l’Union Nationale pour la Course au Large (UNCL).

PRINCIPE:
Il s’agit d’une course croisière d’environ 580 milles nautiques entre Saint-Tropez et Malte avec des escales festives en Sardaigne et en Sicile.
C’est une « course de gentlemen », la compétition doit rester amicale entre ces bateaux d’exception.
L’épreuve est ouverte aux voiliers de tradition ou esprit de tradition (habitables) de plus de 11 mètres. Dans chaque classe, il doit y avoir au moins 3 concurrents. Cette année ce sont 11 voiliers classiques qui participeront au Trophée Bailli de Suffren et 5 voiliers modernes prendront part a la compétition pour la première fois.

INSCRIPTIONS SNST : http://www.societe-nautique-saint-tropez.fr/snst/evenements/trophee-bailli-de-suffren/
info@snst.org

PROGRAMME :

Samedi 22 juin

8h30 : Café-croissants au club-house de la Société Nautique de Saint-Tropez. Remise dotations des partenaires.
9h : Briefing et météo de l’étape Saint-Tropez / Porto Rotondo à la SNST.
10h45 : Dépôt de gerbes de fleurs aux pieds de la statue du Bailli de Suffren, quai de Suffren par le maire de Saint-Tropez, en présence des autorités constituées locales, avec la participation de l’Amicale des Anciens Marins & Marins Anciens Combattants, en présence de S.E. l’Ambassadeur de Malte et du Préfet maritime.
11h30 : Bénédiction des bateaux par Monsieur Jean-Paul Gouarin, Curé de Saint-Tropez
12h : Grande parade d’honneur des yachts face à la digue du port.
13h : Mise à disposition des bateaux auprès du Comité de Course sur la ligne de départ vers Porto-Rotondo.
Radio SLC-VHF 77 : suivi de la course en direct.

Un nouveau capitaine à la barre pour l’édition 2018

Cette course est devenue au fil des ans un rendez-vous incontournable du printemps tropézien ; elle est une vitrine du patrimoine maritime, de l’histoire et de culture de Saint- Tropez auprès des lieux qui firent la gloire du Bailli de Saint Tropez jusqu’à Malte. Un vent de changement souffle sur cette nouvelle édition avec la nomination d’un nouveau capitaine à la barre : Lionel Péan.

« C’est dans un esprit de mission accomplie, confie Christian Benoit, ancien président du Mare Nostrum Racing Club et organisateur de la course, que nous passons la «barre» à Lionel Péan, un grand marin et un authentique gentleman – également membre du conseil d’administration de l’AFYT (Association Française des Yachts de Tradition) – qui saura faire rêver armateurs, capitaines et équipiers, partageant le même art de vivre à bord de voiliers d’exception. Parrain du « Bailli » en 2013, il y participa à bord de Moonbeam III of Fife, il a donc tout le savoir-faire et l’expérience nécessaires pour poursuivre cette aventure et lui offrir de nouvelles éditions toutes plus étonnantes et vibrantes que ces dernières années ».

Avec ce passionné en tête de pont, et une volonté farouche de préserver l’ADN de cette course, des idées nouvelles fusent déjà et ouvriront une nouvelle ère de l’histoire du trophée Bailli de Suffren, un évènement qui reste unique, tant par son esprit sportif que par sa convivialité, son élégance et son humour… Un beau programme de réjouissances en perspective pour les participants de cette 17e édition qui, au départ de Saint-Tropez (Provence), rallieront l’île de Gozo à Malte, après deux escales à Porto Rotondo (Sardaigne) et Trapani (Sicile).

Article paru dans le Saint-Tropez Info n°39 d’avril 2018.

Lionel Péan et Christian Benoît.