Après la belle soirée de Malte le 20 juillet dernier à la citadelle en présence du ténor Joseph Calleja, l’Année de Malte à Saint-Tropez se poursuit en septembre et en octobre avec un riche programme d’exposition, de conférences et de projections de films. C’est l’académicien Daniel Rondeau qui a donné le coup d’envoi de cette « rentrée culturelle maltaise », samedi dernier, 7 septembre, par une conférence sur l’île de Malte. Un pays qu’il connaît fort bien pour avoir été durant trois ans le représentant de l’Etat français, en qualité d’ambassadeur, à La Valette. Il a rappelé l’histoire incroyable de « ce caillou dans la Méditerranée » à travers notamment l’épopée des chevaliers de l’Ordre de Malte qui ont rayonné sur l’île durant plus de huit siècles. Il a évoqué les grandes figures de Suffren et de Bonaparte, ce dernier ayant notamment exporté le Code civil français et aboli l’esclavage à Malte.

Pour en savoir plus sur « ce rocher africain au cœur européen » décrit avec passion par l’écrivain, il est recommandé de lire son ouvrage « Malta Hanina », hymne d’amour à l’île de Malte.

Exposition

Jusqu’au 20 septembre, le public pourra découvrir, salle Jean-Despas, l’exposition « Suffren et les chevaliers de l’Ordre de Malte ». D’un côté, l’évocation de la vie de la famille Suffren, à travers l’histoire passionnante des deux frères, Pierre André, le plus connu, et Paul Julien, seigneur de Saint-Tropez qui fut également « bailli de l’Ordre de Malte ». De l’autre, une belle série de photos, signées de l’artiste maltais Kris Micaleff, montre des armes et d’autres accessoires des chevaliers, tandis que, protégées par des vitrines, d’authentiques armures de chevaliers sont exposées, grâce au prêt de l’agence « Heritage Malta », en charge des musées et du patrimoine maltais.

L’exposition a été inaugurée lundi 9 septembre par le maire Jean-Pierre Tuveri, le consul de Malte en France, Natasha Meli-Daudey et en présence de Philippe Pignon, délégué régional de l’ordre de Malte. Elle a été suivie d’une conférence sur l’histoire des chevaliers hospitaliers, présentée par Alain de Tonquedec, lui-même directeur des œuvres hospitalières de l’Ordre souverain de Malte. L’entrée à l’exposition est libre, tous les jours de 10h à 13h et de 15h à 18h.

La suite du programme

  • « La vie intellectuelle et culturelle des chevaliers français au XVIIIe siècle », conférence de Carmen Depasquale, samedi 14 septembre à 18h30
  • « Malte et les chevaliers de Malte au XVIe siècle », conférence de Anne Brogini, samedi 21 septembre à 18h30
  • Semaine du film maltais au cinéma La Renaissance :
    • Mercredi 2 octobre à 18h :  LE FAUCON MALTAIS
    • Vendredi 4 octobre à 18h30 : documentaires :HISTORY HIGHLIGHTS (Malta experience) et  MALTE croisière au pays des chevaliers (documentaire sur la voile à Malte)
    • Samedi 5 octobre à 15h : Documentaire sur l’Ordre de Malte

Visiteurs de l'exposition Suffren et les chevaliers de Malte