Le temps d’un week-end, les 28 et 29 avril derniers, la salle Jean-Despas est devenue la « Place du design vintage », l’antre du premier salon consacré à la mode et à l’ameublement des années 20 à 80. Organisé par Véronique Miramond de l’association Massilia-Vintage, avec le concours de la ville et de l’association des commerçants tropéziens « Esprit village », l’événement a attiré une foule de connaisseurs mais aussi de curieux intrigués par les objets design et autres accessoires de mode présentés par une quarantaine d’exposants.

Samedi, une vente aux enchères, organisée salle Louis-Blanc, a rassemblé quelque 400 lots, de la montre Hermès au bracelet Chanel, sous la houlette du commissaire-priseur Gilles Carvajal. Il y avait de quoi faire des affaires en repartant avec une pièce de collection à un prix modéré.

Image 1 - Le vintage a fait son premier salon à Saint-Tropez