Le service environnement met tout en œuvre pour maintenir la ville et ses environs dans le meilleur état écologique possible et proposer aux riverains des solutions pour les appliquer.

Actuellement composé d’une partie administrative/terrain et d’une partie régie, il dispose de 6 agents assermentés pour les infractions liées aux dispositions du Code de l’Environnement (dépôts illicites de déchets sur la voie publique, rejets délictueux, risques de pollution et atteinte à l’Environnement) et du Code Forestier.

Direction de l’urbanisme et de l’aménagement
1, rue de la Ponche – 83990 Saint-Tropez
04 94 55 90 07 / Fax 04 94 55 90 59
Tous les matins du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h00

Eau potable
La compétence «distribution eau potable» de la commune de Saint-Tropez a été transférée au Syndicat Intercommunal de Distribution d’Eau de la Corniche des Maures (S.I.D.E.C.M.) en 1974. La gestion en est assurée par contrat de délégation de service public (contrat d’affermage) qui lie le S.I.D.E.C.M. à la Compagnie Méditerranéenne d’Exploitation des Services de l’Eau (C.M.E.S.E.). Le délégataire C.M.E.S.E. doit, parmi ses nombreuses missions, dont celle de la production d’eau, vérifier la qualité de l’eau par des contrôles officiels réguliers et une surveillance interne. Le Service Communal des eaux et de l’assainissement est chargé de diffuser et de rendre public l’ensemble des résultats obtenus.

Contact
zone saint-Claude – 34, avenue Blua, 83990 Saint-Tropez
04 94 55 96 22 / Fax 04 94 55 43 73
eau-assainissement@ville-sainttropez.fr
du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

Résultats de contrôles sanitaires 
> 8 février 2017

Paramètres physico-chimiques

Résultats Min. Max.
Température de l’eau entre 17,6° et 19,9° 25,00
Ph (indicateur de l’acidité de l’eau) : 7,7 unité Ph. 6,50 9,00
Chlore libre 0,05 mg/LCl2
Chlore total 0,11 mg/LCl2
Analyse laboratoire
Coloration <5 mg/L Pt  15,00
Odeur saveur (qualitatif) 0 qualit.
Turbidité néphélométrique NFU entre <0,2 et <0,5 NFU  2,00
Minéralisation (conductivité à 25°C) entre  254 et 333 µS/cm  200,00  1100,00
Aluminium total µg/l entre 40 et 72 µg/  200,00
Ammonium (en NH4)  entre <0,02 mg/L et <0,025 mg/L  0,10
Bact. aér. revivifiables à 22°-68h entre <1 n/mL et 71 n/mL
Bact. aér. revivifiables à 36°-44h entre <1 n/mL et 74 n/mL
Bactéries coliformes /100ml-MS entre <1 n/100mL et 3 n/100mL  0
Bact. et spores sulfito-rédu./100ml  <1 n/100mL  0
Entérocoques /100ml-MS  <1 n/100mL  0
Escheriachia coli /100ml-MF  <1 n/100mL  0

Prélévements effectués entre le 11 juin 2010 et le 6 juillet 2011, au collège du Moulin Blanc et à la Bouillabaisse

Eaux de baignade
La Ville a l’obligation auprès des services de l’état, l’A.R.S. (Agence Régionale de Santé, ancienne DASS) d’effectuer durant la saison estivale une campagne de prélèvements des eaux de baignade pour ses 8 plages. 10 campagnes de prélèvements sont donc faite entre les mois de mai à septembre de façon aléatoire (contraintes du droit communautaire) :

La qualité des eaux est évaluée selon les dispositions du code de la santé publique reprenant les critères des directives européennes. Pour cela, les indicateurs microbiologiques suivants sont analysés : escherichia coli; entérocoques intestinaux. Le contrôle sanitaire inclut aussi une surveillance visuelle destinée à détecter la présence par exemple de résidus goudronneux, de verre, de plastique ou d’autres déchets.

Parallèlement, la Ville complète les analyses de l’A.R.S. par des systèmes d’analyses plus rapides et quotidiennes pour les mois de juillet et août, sur les bases suivantes :
– 1 analyse par semaine du 1er juin au 15 juin
– 4 analyses par semaine du 16 juin au 30 juin
– 7 analyses par semaine du 1er juillet au 31 août
– 4 analyses par semaine du 1er septembre au 15 septembre
– 1 analyse par semaine du 16 septembre au 30 septembre

La qualité des eaux de baignade est enfin affichée sur le site de l’observatoire marin du Golfe de Saint-Tropez :
> http://www.observatoire-marin.com/milieu_qualite.htm

Débrouissaillement et emploi du feu
DÉBROUSSAILLEMENT

Trois agents assermentés contrôlent régulièrement l’application des règles sur le débroussaillement, conseillent, puis avertissent les personnes n’ayant pas correctement entretenu leur terrain.
Si votre propriété se situe dans un espace boisé classé au regard du Plan d’occupation des sols, vous devez impérativement avant tout travaux de débroussaillement, envoyer en mairie en 2 exemplaires une déclaration préalable par lettre recommandée AR.

Réaliser son débroussaillement c’est tout d’abord mettre en sécurité votre habitation, vos biens et surtout vous-même.
Effectuer votre débroussaillement est accomplir un geste obligatoire et civique afin de permettre l’intervention des secours près de chez vous en cas d’incendie et également de limiter la propagation d’un incendie et de diminuer l’intensité du feu en créant dans le couvert végétal.

> http://www.var.gouv.fr/l-obligation-de-debroussailler-a1217.html

> Télécharger la brochure

BRULAGE

Le département du Var étant particulièrement exposé au risque d’incendie de forêt et le brûlage des déchets verts constituant une importante source de pollution de l’air, néfaste à la santé publique, l’arrêté préfectoral du 16 mai 2013 interdit le brûlage des déchets verts sur l’ensemble du département et réglemente strictement l’emploi du feu au regard des risques d’incendie.
> http://www.var.gouv.fr/le-risque-incendie-de-foret-a1991.html

Nous vous rappelons que, pour tous dépôts de déchets verts, l’aire de stockage des déchets verts, à côté du stade, route des salins, est ouverte du lundi au vendredi, de 07h30 à 12h et de 13h30 à 16h.

Cette réglementation s’impose à tous (les particuliers, les collectivités et les entreprises). Elle prévoit cependant diverses dérogations exposées dans le tableau ci-après :

La zone dite « exclue » sur la carte de Saint-Tropez correspond à la zone dans laquelle il est formellement interdit de brûler :

ACCÈS AUX MASSIFS FORESTIERS

Pour informer les promeneurs sur les possibilités d’accès aux massifs forestiers du Var, la préfecture publie quotidiennement, pendant la période du 21 juin au 30 septembre, une carte matérialisant le niveau de risque incendie par massif permettant de réglementer :

> http://www.var.gouv.fr/acces-aux-massifs-forestiers-dans-a2898.html

Espaces verts et élagages
À l‘arrivée de l’été, les arbres de la commune, platanes et palmiers en tête, sont traités et taillés comme il se doit. Le service Environnement incite les particuliers à solliciter ses conseils pour le traitement de leurs palmiers contre le charançon rouge.
Le désherbage, la coupe d’herbes (autour des panneaux de signalisation) est effectué en régie.

Le charançon rouge contre les palmiers
Le charançon rouge est un coléoptère originaire de zones tropicales qui s’attaque à de nombreuses espèces de palmiers. En Méditerranée occidentale ses principaux hôtes sont le palmier dattier et le palmier des Canaries.
La lutte est obligatoire. Les moyens sont fixés par l’arrêté du 21 juillet 2010 relatif à la lutte contre Rhynchophorus ferrugineus (Olivier).
Le propriétaire est tenu de déclarer tout palmier contaminé à la mairie de sa commune.

> Listes des personnes pour interventions sur les palmiers
> Guide de procédure simplifiée

Démoustication
Le service réalise une opération de démoustication de l’étang des Salins, le ruisseau de la Moutte, le littoral des Graniers et des Canoubiers, ainsi que le centre-ville et ses petits ruisseaux chaque année. En été, depuis 2007, la démoustication est effectuée par voie aérienne une fois par mois, et également par traitement manuel au moins une fois par semaine, avec un larvicide biologique.
Mais tous le monde doit être vigilant. 80% des larves de moustiques se développent chez les particuliers, dans les eaux saumâtres ou croupies (ex: eau de soucoupe de pot de fleur).
Pour lutter de façon durable contre les moustiques, le service a installé 56 nichoirs à chauve-souris dans la plaine des Salins et dans le parc du Château de la Moutte. Ce sont à terme 96 nichoirs qui seront installés à terme pour accueillir ce prédateur nocturne qui peut manger jusqu’à 800 moustiques par nuit !

Nichoir à chauve-souris mis en vente aux particuliers par la Mairie de Saint-Tropez : venir au service environnement avec un chèque de 40 € et justificatif de domicile

En savoir : > http://albopictus83.org/

Déjections canines
La commune a installé des distributeurs de sacs à déjections canines dont vous trouverez les emplacements sur la carte ci-dessous.
Utiliser ces équipements c’est satisfaire à la fois les propriétaires de chiens et ceux qui n’en ont pas mais qui en subissent les conséquences.
N’oubliez pas que ces sacs sont exclusivement réservés au ramassage des déjections canines et non de sacs pour faire les courses.

Curage et entretien des cours d'eau et des voies
Le service Environnement, en régie procède au curage régulier des ruisseaux et de certaines buses des bords de voie publique afin de rétablir le cours d’eau dans sa largeur et sa profondeur naturelle. L’entretien de la rive par élagage a également été réalisé tout comme l’enlèvement des déchets et débris, flottant ou non afin de maintenir l’écoulement naturel en cas de fortes pluies.

Les fortes pluies recensées ces dernières années n’ont pas provoqué d’épisode d’inondation dans la commune.

Rappelons que l’entretien des cours d’eau limitrophe de deux propriétés doit être fait conjointement par les deux propriétaires.

Entretien des plages
Une équipe de 7 agents, dotée de deux machines, nettoie chaque matin les plages tropéziennes, à l’exception de la plage de la Moutte traitée manuellement. Cette équipe collecte aussi les 50 corbeilles vacances propres implantées sur l’ensemble du littoral et des plages.

Aux Canebiers, les dépôts des posidonies sont déplacés pour libérer l’espace aux estivants, début juin. Ils sont remis à leur place initiale après la saison, afin de protéger la plage de l’érosion. Les criques font l’objet d’un nettoyage quotidien par la société Pizzorno Environnement.

Fréquence de nettoyage des  plages
– du 1er octobre au 31 mai : 5 jours / 7
– du 1er juin au 30 septembre : 6 jours / 7
Le travail s’effectue le matin, entre 5h et 10h du matin par trois agents avec une cribleuse et une nettoyeuse. Les sacs poubelles sont changés quotidiennement.
Le nettoyage des criques inaccessibles est assuré par voie de terre par une entreprise privée.