Cette exposition fera la part belle aux souvenirs et aux œuvres, inspirés par le village de Saint-Tropez dans lequel il a séjourné à partir de 1909. Artiste reconnu, André Dunoyer de Segonzac fut l’ami de Georges Grammont et lui succéda en tant que conservateur du musée de l’Annonciade à partir de 1956. Tropézien de cœur, il n’aura

de cesse de transcrire sa perception des charmes de la presqu’île en peinture, dessin ou gravure et ce jusqu’à sa disparition en 1974.
Pour mener à bien ce projet artistique original, le musée souhaite faire appel aux collections et aux souvenirs des Tropéziens et particuliers qui l’ont côtoyé.

Ces contributions apporteront des témoignages utiles et importants de la création artistique d’une grande partie du XXe siècle dans notre cité.
Si vous avez, dans ce cadre, des œuvres et documents à prêter, nous vous invitons à contacter le musée de l’Annonciade : annonciade@ville-sainttropez.fr.