Associée à l’association Patrimoine tropézien, en collaboration avec les services historiques de la Défense de Toulon et les musées de la Marine de Toulon et de Paris, la ville présente une remarquable exposition sur un sujet peu abordé lorsque l’on évoque la Première guerre mondiale : la guerre en Méditerranée.  C’est un travail de plusieurs mois que les trois commissaires de l’exposition présentée jusqu’au 19 juin salle Jean-Despas ont mené pour donner une idée, en sons et en images, des terribles combats navals de la Grande Guerre, et notamment la campagne des Dardanelles, qui ont vu périr de nombreux Tropéziens. Lors de l’inauguration, samedi 23 mai, le 1er adjoint Claude Bérard qui représentait le maire Jean-Pierre Tuveri les a  félicités pour ce remarquable travail. Bravo donc à Carole Gragez, chef du service historique de la Défense à Toulon, Cristina Baron, conservatrice du musée national de la Marine à Toulon, et Laurent Pavlidis, conservateur du musée de la citadelle.
L’entrée de l’exposition est gratuite.
Et pour conclure cette journée inaugurale en musique, la ville avait invité à la Renaissance le maître du duduk arménien, Levon Minassian.

Image 2 - Exposition : hommage aux marins morts au combat

Image 3 - Exposition : hommage aux marins morts au combat

Image 4 - Exposition : hommage aux marins morts au combat

Image 5 - Exposition : hommage aux marins morts au combat

Image 6 - Exposition : hommage aux marins morts au combat