A l’occasion de la traditionnelle cérémonie de la Sainte-Barbe, la protectrice des sapeurs-pompiers, dimanche 4 décembre à la caserne Maurice-Lepage, le maire Jean-Pierre Tuveri a rendu hommage au travail des hommes et femmes du Centre de secours de Saint-Tropez. Le premier magistrat a exprimé la reconnaissance de la ville et de ses habitants à tous les sapeurs-pompiers, volontaires et professionnels.

« Qu’il s’agisse de la lutte contre le feu, des secours portés aux personnes, et aux accidentés de la route toujours trop nombreux, des sauvetages en mer, des interventions dans le port afin d’y circonscrire des incendies de bateaux, ou bien sûr des récentes interventions pour porter secours aux victimes des inondations qui ont frappé les communes de notre arrondissement, les risques de votre métier sont nombreux et votre engagement au profit de la collectivité est primordial.

Je tiens à ce propos à souligner les liens forts qui unissent Saint-Tropez à son service d’incendie et de secours depuis de nombreuses années, lorsque la caserne fut créée par le Lieutenant Jules Latini en 1945. Et je me félicite de cet excellent partenariat qui s’est exprimé, notamment, à l’occasion de l’élaboration du plan communal de sauvegarde.

Vous êtes, Mesdames, Messieurs, pompiers volontaires et professionnels, porteurs de valeurs fortes comme le courage, la solidarité et le civisme. Vous êtes en cela des modèles et des exemples pour nos enfants et l’ensemble de notre société. D’ailleurs, nos concitoyens ne s’y trompent pas puisque vous jouissez à l’échelle nationale d’une grande estime et d’une grande popularité.

Au nom du Conseil municipal et de l’ensemble de la population tropézienne, permettez-moi, à l’occasion de cette Sainte-Barbe, de vous souhaiter individuellement beaucoup de bonheur, de réussite et d’épanouissement dans votre métier et collectivement l’amélioration de vos conditions de travail et bien sûr toujours plus de sécurité dans l’exercice de vos missions ».

Image 1 - Sainte-Barbe : la municipalité aux côtés des sapeurs-pompiers