À l’occasion du 100e anniversaire de sa naissance (1922 – 2022), le musée de la Gendarmerie et du cinéma, rend hommage à un grand acteur populaire qui a laissé une empreinte indélébile dans notre ville et dans le bâtiment de l’ancienne brigade de Gendarmerie de Saint-Tropez. Il reste dans le cœur des fans des Gendarmes, LE chef de la brigade de Saint-Tropez ! Il est aussi l’un comédiens français ayant la plus grande longévité artistique avec pas moins de 250 films à son actif et plus d’une soixantaine de pièces de théâtre, ainsi que de nombreux téléfilms et émissions de radios.

Longtemps classé parmi les comédiens de films bien « franchouillards », il a surpris et séduit le public en interprétant avec facilité des rôles graves, des personnages dérangés et manipulateurs, dans Le juge et l’assassin en 1976 de Bertrand Tavernier, pour lequel il a obtenu un César en 1977. Des personnages touchants et profonds dans l’Été Meurtrier en 1983 de Jean Becker. Des rôles de policiers, dans Subway en 1985 de Luc Besson, ou de salaud dans Uranus en 1990 de Claude Berri.
Michel Galabru, c’est aussi l’amour des planches « car c’est là mon vrai métier » dit-il. En 2007, il interprète aux côtés de Gérard Desarthe Les chaussette Opus 124 de Daniel Colas, pièce pour laquelle il obtient un Molière à l’âge de 85 ans.

Au fil de l’exposition vous découvrirez le parcours et les facettes de cet acteur plein de trac et de doutes, généreux, humble, drôle et attachant.

INFOS :
Du 17 avril 2022 au 6 mars 2023
Musée de la Gendarmerie et du cinéma de Saint-Tropez
2, place Blanqui 83990 Saint-Tropez
Tel. 04 94 55 90 20
COMMISSAIRE D’EXPOSITION :
Laurence Durieux